Doctrine Malikite

Au Nom de Dieu le Clément, Miséricordieux



Le Prophète (paix et salut sur lui) dit : « Chercher la science est une obligation pour chaque musulman ».

Il dit aussi : « les Anges étendent leurs ailes à celui qui cherche la science : par satisfaction de ce qu'il fait ».

Et il dit : «Certes, Allah, et Ses anges, les habitants des cieux et de la terre, jusqu'à la fourmi dans sa tanière et jusqu'au poisson prient pour celui qui enseigne aux gens le bien ».

Qu’Allah fasse de ce Forum une aumône courante pour Sa Face généreuse.

Que nos intentions soient purement pour Allah seul.

Tout d'abord et avant de commencer on vous invite à lire attentivement la charte du Forum (format PDF, ci-après).

Ensuite voir les nouvelles règles de gestion des forums (format PDF, ci-après).

Un moteur de recherche en bas de chaque forum est à votre disposition afin de consulter les sujets déjà traités.

La durée des lochies(Nifâs) / Ce qu'elles empêchent

 Ashwaq
Dimanche 30 Décembre 2007

Version imprimable
Les lochies veulent dire en arabe "An-nifâs": il s'agit de l'écoulement(sanguin) post-natal après l'accouchement.
Et le sang qui sort avant l’accouchement est considéré chez nous malikites comme des menstrues.

Durée des lochies :

Chez les malikites il n’ y a pas de minimum pour les lochies : dés qu’elle voit qu’elle est devenu propre après la naissance, elle fait le lavage rituelle et prie...(Al-Mudawwana Tome I page 53).

Pour la durée maximale il y a divergence entre les malikites :
Mâlik a dit 60 jours : dans une version(selon Nâfi’ selon Ibn Omar selon Abî Bakr selon Sâlim Ibn ‘Abdellah)(voir la Mudawwana Tome I page 53) :
Sâlim Ibn ‘Abdellah a répondu quand il fut questionné sur la durée maximale des lochies pour une femme qui continue à avoir de l’écoulement du sang :
-Elle reste (au total) deux mois (sans faire la prière) c’est le maximum, puis elle se lave (elle fait ghusl) et prie.


D’autres ont dit 40 jours.
Ibn Al-Majishûn a dit que cette durée maximale est entre 60 et 70 jours…

Dans une ultime version Mâlik est revenu sur son propos et a dit qu’il faut que la femme demande à d’autres femmes plus expérimentées…

Mais le plus connu pour l’école malikite comme durée maximale des lochies est 60 jours : après cela, elle fera le Ghusl et fera ses obligations cultuelles, le sang qui sort après la durée maximale c’est considéré comme une maladie (une veine saignante) (Istihâda) qui a été traité auparavant dans d’autres posts et qui n’empêche rien de ce qu’empêche les menstrues ou les lochies : la femme est considéré dans ce cas comme celui qui a une incontinence urinaire par exemple.

Ce que la femme en lochies ne doit pas faire :

Comme précisé déjà dans le sujet concernant les menstrues et les lochies :
Voir
http://www.doctrine-malikite.fr/index.php?action=forum&subaction=message&id_chambre=3395&id_sujet=37393

Les menstrues et les lochies empêchent la prière et le jeûne (elle ne prie pas et ne jeûne pas). Seul le jeûne sera à rattraper. Cela empêche aussi de rester dans la mosquée ou de toucher le Coran (en arabe). Les menstrues et les lochies empêchent aussi la relation sexuelle(la pénétration).

Ces empêchements continuent jusqu'à la cessation des règles ou des lochies et la purification par le 'Ghusl'. Pour le jeûne il sera de nouveau obligatoire dès la cessation des régles ou des lochies(avant Fajr): même si la femme ne se lave pas.

La femme qui a les menstrues ou les lochies peut par contre lire le Coran sans le toucher chez les malikites.

Les menstrues ou les lochies empêchent aussi le Tawâf (la rotation autour de la Ka'ba pendant le pèlerinage): car le Tawâf exige la pureté rituelle (majeure et mineure).

Enfin il est interdit au mari de prononcer un divorce dans la période menstruelle ou des lochies de sa femme.

Question:
qu'en est il de la fausse couche?

Réponse:
En fait il y a deux situations:
a- Si la fausse couche permet de voir une partie humaine comme des doigts ou des cheveux par exemple: là c’est les lochies
b- Si la fausse couche ne comporte aucun élément humain comme un cailloux de sang par exemple : là c’est du sang à nettoyer , sauf si cela coïncide avec la période des règles auquel cas ce sera des menstrues.
(Ref. Al -Fiqh 'alâ al-madhâhib al-arbaa tome I page 121)

Comprendre-l-islam