Doctrine Malikite


zoomer l'image

Ibn 'âshir: "L'essentiel de la religion musulmane: Tawhîd, Fiqh et spiritualité, 2éme édition"


(Al-murshid Al-mu'în 'alâ Ad-Darûrî Min 'Ulûm ed-Dîn d'Ibn 'âshir)

zoomer l'image

d'Ibn Abî Zayd Al-qirâwânî

Biographie:

L'Imam Mâlik - Sa vie et son époque, ses opinions et son fiqh d'Abou Zahra aux éditions Al-qalam


Nous remercions l'aimable partenariat:

 

Des éditions Iqra Iqrafrance.com

 

De Imusk imusk.fr

 

De El bab éditions elbab-distribution.fr

 

Et de l'édition Selsabil SELSABIL

Page

Les Sukûk (obligations islamiques)



Définition

•Il s’agit là d’une alternative à l’obligation classique qui est illicite en islam.
Notons que les actions sont licites en Islam à des conditions : cliquez ici.

•Sukuk est un produit financier adossé à un actif tangible et à échéance fixe qui confère un droit de créance à son propriétaire. Celui-ci reçoit une part du profit attaché au rendement de l’actif sous jacent.

•Pas de taux d'intérêt pour ce qui est des Sukûk.

•L'actif tangible (le sous jacent ) doit être obligatoirement licite.

•Selon l’AAOIFI*, au moins 14 modalités de structuration des sukuks sont possibles. Dans la pratique, les plus usitées sont:
–Sukuk al ijara
–Sukuk al wakala/mudaraba
–Sukuk al musharaka
–Sukuk al istisna
* AAOIFI: Accounting and Auditing Organization for Islamic Financial Institutions

•On distingue 2 types d’émission de sukuks :
*Souverain : Emis par un Etat.
*Corporate : Emis par une société, banque.

• Les sukuks s’apparentent à ce que nous appelons aujourd’hui les obligations (titre de créance délivrant une rémunération fixe ex = OAT, Obligations).

Le Sukuk est ainsi un produit financier qui a une échéance fixée d'avance et est adossé à un actif permettant de rémunérer le placement. Les Sukuk sont structurés de telle sorte que leurs détenteurs courent un risque ‘de crédit’ et reçoivent une part de profit et non un intérêt fixe.Les produits sous-jacents des Sukuk peuvent être représentés par des contrats tels l’Ijara, la Musharaka ou la Mudaraba
Les Sukuk étant par nature adossés à des actifs sont en mesure de financer le développement des infrastructures, et de nombreux pays émergents envisagent de financer leurs projets par l’émission des Sukuk…


• Selon la loi islamique l’obligation classique souffre de deux choses:

1- la rémunération par un taux fixe
2- le sous jacent ( ce à quoi a servi le prêt )



Les Sukûk (obligations islamiques)


La Mudarabah ou Qirad | La Moushâraka | L’Ijâra | L’Ijâra wa iqtinâ | La Murabaha | L’istisnâ’ et le salam | Les Sukuks (obligations islamiques) | Le Takafoul | Le développement progressif des produits

6